Présentation d’ouvrages sur la migration marocaine en Italie

vendredi, 14 février 2020

L’espace « heure littéraire » du pavillon du CCME au Salon du livre de Casablanca a accueilli, vendredi 14 février 2020, deux écrivains marocains d’Italie. Mohamed Doublali, pour son ouvrage « Voyage aux jardins de l’enfer » (publié en arabe) et Chaimaa Fatihi, auteur du livre « Vous ne nous atteindrez jamais : lettre ouverte d'une musulmane italienne aux terroristes » (publié en italien) sont intervenus à cette rencontre modérée par Hamid Bichri, membre du CCME résidant en Italie.

Hamid Bichri

Hamid Bichri

Après les attentats terroristes du « Bataclan » en 2015 en France, Chaimaa Fatihi a écrit une lettre ouverte contre les terroristes, publiée en première page du journal le plus populaire d'Italie, La Repubblica. Immédiatement après cela, elle a reçoit une offre pour écrire un livre sur ce que signifie être un jeune homme ou une femme d'origine marocaine et musulmane, européenne qui a vécu toute sa vie en Italie.
Le livre présente, à travers une biographie, un modèle de vie d'une jeune femme musulmane vivant dans un pays européen, en préservant les fondements de sa personnalité et de sa culture, et en s'intégrant positivement dans la société dans laquelle elle vit.

Chaimaa Fatihi

Chaimaa Fatihi

« Il a fallu expliquer que nous sommes en tant que Musulmans fondamentalement contre le terrorisme », affirme la jeune auteur qui écrit dans son livre que « le terrorisme est le produit de l’ignorance car ces jeunes qui ont perpétré ces atrocités ne connaissent pas du tout la religion musulmane ».
Elle explique que « l’immigration marocaine en Italie est récente, nous sommes à peine à la deuxième génération et c’est le moment de montrer que notre identité n’est pas incompatible avec la société italienne pour que notre intégration se passe mieux que dans d’autres pays où l’immigration marocaine est plus ancienne comme la France ou la Belgique ».
Elle se définit « en tant qu’italienne avec des origines marocaines pour mettre en avant sa volonté de contribuer à participer à la vie du pays dans lequel elle vit, une volonté qu’elle met en oeuvre en ayant une connaissance profonde de la culture et de la civilisation italienne, sans oublier ses origines marocaines et musulmanes qui sont une source de fierté ».
Il invite, à travers ce panel, les jeunes Marocains en Italie à « développer leur connaissance de leur propre culture pour arriver à créer des liens et interagir avec la société d’accueil ».

Mohamed Doublali

Mohamed Doublali

Le livre de Mohamed Doublali, « Voyage aux jardins de l’enfer » raconte l’histoire d’une femme qui, dans l’obligation d’améliorer sa situation familiale, émigre en Italie. Elle réussit à réunir sa famille par le biais du regroupement familial mais son rêve se transforme en un long cauchemar de souffrances quand elle fait face aux difficultés d’éduquer ses enfants dans une société étrangère.


CCME

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+