Nadia Hai : une française d’origine marocaine nommée ministre déléguée à la Ville

mercredi, 08 juillet 2020 01:00

Nadia Hai, 40 ans, est la nouvelle ministre déléguée à la Ville nommée le lundi 6 juillet par le nouveau premier ministre français Jean Castex. Née à Trappes de parents marocains, elle a une carrière de près de 20 ans dans le secteur bancaire et fait ses débuts dans la politique lors des présidentielles de 2017.

Elle co-fonde, en février 2017, le Comité « Femmes En marche avec Emmanuel Macron » et fait campagne pour l’égalité des chances et la jeunesse. Elle devient députée des Yvelines à l’issue des législatives de la même année et décroche son siège parlementaire en battant Benoît Hamon, ancien ministre socialiste de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Au sein de l’Assemblée nationale, elle devient vice-présidente du groupe d'étude Villes et banlieues et a été chargée d'une mission d'information parlementaire pour évaluer et contrôler l'utilisation des financements de l'Agence nationale de rénovation urbaine (Anru). Elle est également vice-présidente du groupe d’amitié parlementaire France-Maroc (comptant 137 membres) et a fait partie de la délégation française menée par le Premier ministre Edouard Philippe au Maroc en 2017. Elle a alors participé au Forum économique France-Maroc co-organisé par les patronats français et marocain à Skhirat.

Elle démissionne de son mandat de députée après avoir été nommée ministre déléguée à la ville auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, dans le nouveau gouvernement français.

CCME

Revue de presse

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+