samedi 20 juillet 2024 08:17

Présentation de la Caravane Mémoires vives

samedi, 23 mai 2009

Des mémoires de Renault aux Mémoires Vives ...

De l'exposition à la caravane ...

La caravane Mémoires vives, présentera tout au long du mois d'Avril 2009 l'exposition Mémoires de Renault, le film documentaire Retour sur l'Ile Seguin (Mehdi Lallaoui - 52min- France - 2003) et offrira un espace de rencontres et de débats.

Au-delà de l'intérêt pédagogique, c'est un retour sur l'histoire autour des immigrés marocains de l'usine Renault Billancourt qui est dessiné.

Contexte

Dès le mois de juin 2008, les membres de l'ATRIS ont exprimé au Président du CCME, le désir de concrétiser un vieux rêve : « Revenir dans la région de Souss pour faire connaître à la population marocaine, l'itinéraire du vécu des milliers d'enfants de la région et leur expérience migratoire dans l'industrie de l'automobile ».

Plusieurs échanges ont alors eu lieu entre le CCME et l'ATRIS aboutissant à :

  1. L'organisation d'un déplacement exploratoire sur les lieux, en vue de préparer l'accueil de l'Exposition « Mémoires de Renault du 16 au 24 novembre 2008.
  2. La planification de la co-organisation de plusieurs événements (exposition, film documentaire et débats) dans la ville d'Agadir, Ait Melloul, Tiznit et Ouled.

Objectifs

La caravane Mémoires vives a pour objectifs de :

  • Présenter l'exposition « Mémoires de Renault » et le documentaire «Retour sur l'île Seguin » au grand public et plus particulièrement, les lycéens, étudiants et décideurs de la région.
  • Rencontrer des anciens travailleurs de Renault ayant fait « le choix» de rentrer au pays, les répertorier et leur présenter le travail autour de la mémoire en les incitants à partager leurs souvenirs et expériences en vue de leur valorisation sous la forme d'un livre.
  • Partager et Faire connaitre l'histoire de ces immigrés, anciens ouvriers de l'usine Renault Billancourt, pour l'inscrire en tant que patrimoine local de l'histoire des migrations du Souss.

Contenu

En Avril 2009, dans chacune des villes programmées, une exposition sur trois jours est organisée. Ce lieu d'échanges est ouvert au grand public et plus particulièrement les jeunes scolarisés (Collège, lycée et université) et aux associations locales.

Présentation de l'exposition « Les mémoires de Renault-Billancourt »

Cette exposition est composée de portraits photographiques d'anciens de Renault réalisés par Yann Maury-Robin en 1999 pour son diplôme de fin d'études aux Arts Décoratifs et avec le soutien de l'Association GENERIQUES.

Au fil des événements et des présentations, l'exposition s'est enrichie de témoignages, de documents, d'objets, de photos racontant la construction de l'usine, le processus de fabrication d'une automobile, l'activité des ateliers, les luttes ouvrières, les étapes de la démolition du site...

 

L'exposition est composée de :

 

  • Portraits d'ouvriers :

  • 60 Portraits format 40 X 40 cm

  • Photos : Monde du travail et mouvement social :

  • 60 photos format 50 X 70cm

  • Photos : Processus de fabrication d'un véhicule (intérêt pédagogiques pour le public scolaire)

  • 9 Panneaux format 1 X 1.20 m

Présentation du film : Retour sur l'île Seguin, 52 mn (2003)

Ce film documentaire de Mehdi Lallaoui donne la parole à des anciens de chez Renault. « En 1992, l'usine Renault de l'Ile Seguin fermait ses portes entraînant avec elle la fin d'une époque. Pour beaucoup d'OS, ces Ouvriers Spécialisés qui furent pour l'essentiel des immigrés, loin d'être seulement une délivrance, cette fermeture fut aussi un traumatisme qui subsiste encore. Plus de dix ans plus tard, les ateliers de l'Ile Seguin portent encore les traces de ceux qui ont fait Renault-Billancourt. L'objectif de ce film n'est pas de refaire l'histoire de Renault-Billancourt, mais de revisiter, dix ans après sa fermeture, ce lieu emblématique, chargé d'histoire et d'émotion, avec ceux qui y ont travaillé, qu'ils soient chefs d'ateliers, cadres, ouvriers qualifiés ou OS. »

Déroulement

Paris -Rabat

31 mars et 1 avril : Départ de France en un mini bus avec l'exposition à bord.

2 avril : Conférence de presse à Casablanca

Dans ces quatre villes programmées, une exposition, une projection et des rencontres débats seront au programme.

Les étapes sont les suivantes :

- du 4 au 9 avril à Tiznit, avec vernissage le 7 avril

- du 11 au 16 avril à Ait Melloul, avec vernissage le 13 avril

- du 17 au 21 avril à Ouled Teïma, avec vernissage le 20 avril

- du 23 au 27 avril à Agadir, avec vernissage le 25 avril

- le 28 avril, événement de clôture : « les émigrés vous souhaitent la bienvenue dans leurs mémoires ».

Partenaires

La caravane Mémoires vives est réalisée avec le concours des municipalités de Tiznit, Aït Melloul, Ouled Teïma, Agadir, du Conseil Régional de Souss Massa Draa, de la Wilaya d'Agadir, des provinces de Tiznit, d'Inezgane, de Taroudant, d'Agadir, du Festival Timitar, des villes de Boulogne-Billancourt et de Saint-Denis, de l'Institut français d'Agadir, des associations El Amal et Imazis, de Radio Plus et de France3.

 

Télécharger la présentation de la Caravane Mémoires Vives

 

 

 

 

Google+ Google+