samedi, 04 mai 2024 20:04

Rocío Rojas Marcos

Professeure au département d’études arabes et islamiques de l’Université de Séville et à l’International College of Seville, Rocío Rojas-Marcos a également enseigné à l’Université Pablo de Olavide. Docteure en littérature et esthétique dans la société de la connaissance, elle est aussi diplômée en philologie arabe de l’Université de Séville. Elle a publié les essais Mohamed Chukri (Malaga, Editorial Zut, 2021), Tánger. Segunda Patria (Córdoba, Almuzara, 2018), Carmen Laforet en Tánger, (Tanger, Khbar bladna, 2015), Sanz de Soto y Buñuel. La tercera España transfretana, (Khbar Bladna, Tanger, 2012), Tánger. La ciudad Internacional, (Almed, Grenade, 2009), ainsi que divers articles et chapitres de livres. Elle est l’autrice de plusieurs recueils de poésie dont ; Habitada por palabras (Madrid, Huerga y Fierro, 2020), GMTT (dans Calle del Aire nº 2, décembre 2021, Séville, Editorial Renacimiento), Y si supieran, Plaquette (Séville, Hojas de hierba, 2022), Anoche soñé que regresaba a Manderley, (Séville, Hojas de Hierba, 2023). En 2020, elle a reçu le prix Manuel Alcántara de poésie pour le poème Anoche soñé que regresaba a Manderley et le prix El Drag de création littéraire de l’Université de Cadix pour le recueil de poèmes GMTT.

Lu 163 fois
Plus dans cette catégorie : « Abdallah Redouane Fatiha Saïdi »
Google+ Google+