samedi 22 juin 2024 01:45

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Le Maroc, un acteur incontournable dans la gestion des flux migratoires dans la région (Centre Nord-Sud)

Le Maroc est un acteur incontournable dans la gestion des flux migratoires à l'échelle de la région méditerranéenne, a souligné le directeur exécutif du Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe, Antonio Gamito.

"La migration est un problème global en ce sens qu’elle implique le nord et le sud de la Méditerranée, et le Maroc est un acteur incontournable dans le processus visant à trouver une solution globale et en même temps spécifique pour chaque type de migration", a affirmé M. Gamito dans une déclaration à la MAP en marge du Forum de Lisbonne (24-25 novembre) placé sous le thème "Migration et droits humains : comment structurer une réponse collective efficace ?"

Il a de même insisté sur la nécessité d'un dialogue entre les pays des deux rives de la Méditerranée sur cette question afin de progresser vers des solutions pour notamment retenir les migrants dans leur pays d’origine. Il convient aussi, selon lui, de réfléchir sur "les raisons qui les ont poussés à le faire et d’aider en matière de financement les pays qui les accueillent, mais aussi les migrants eux-mêmes".
Il faudrait surtout mener une réflexion au sujet des perspectives des migrants, a-t-il insisté, notant que le Maroc "joue un rôle très important dans ce sens".

M. Gamito a en outre souligné que l’Union européenne et le Conseil de l’Europe doivent inscrire dans l’agenda de leurs relations avec les pays de la région comme le Maroc, la Tunisie et l’Algérie, la thématique de la migration afin de "discuter de façon plus complète des moyens de trouver une solution définitive à ce problème".

La 22ème édition du Forum de Lisbonne se propose de renforcer la sensibilisation à la crise des migrations et de promouvoir une gestion de la crise fondée sur la coopération régionale et internationale par l'échange des bonnes pratiques entre les pays membres du Conseil de l’Europe et leurs voisins du sud de la Méditerranée.

L'évènement, organisé chaque année depuis 1994 par le Centre Nord-Sud basé à Lisbonne, est une plateforme reconnue de dialogue, d’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre des représentants d’Europe, des régions voisines et d’autres continents.

Le Maroc est le premier pays du sud de la Méditerranée à avoir adhéré, en 2009, au Centre Nord Sud dont il assure la vice-présidence du comité exécutif en la personne de l’ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Karima Benyaich. 

25 nov 2016

Source : MAP

Google+ Google+