mercredi 24 juillet 2024 23:33

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Les pays européens restent loin de leur promesse d’aide au développement

Les pays européens sont loin d’avoir atteint leur objectif d’aide public au développement (APD). La pression migratoire accentue encore la pression financière sur le budget de développement, dont une partie est rapatriée en Europe pour accueillir les réfugiés.

Les pays européens s’étaient engagés à dépenser 0,7% de leur Revenu national brut (RNB) en APD d’ici 2015. En moyenne, les Vingt-huit consacrent 0,44% de leur RNB à l’aide au développement, soit 36,9 milliards d’euros que moins que prévu en 2015.

En outre, les pays comptabilisent certains coûts internes dans leur APD. C’est le cas par exemple des dépenses liées aux réfugiés et aux étudiants étrangers, ainsi que des annulations ou allègements de dette octroyés aux pays les plus pauvres…

Pour plus de détails consulter le PDF

Google+ Google+