mercredi 24 juillet 2024 22:17

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

UE/Sénégal : 88 millions d'euros pour la gouvernance des migrations

L'Union européenne (UE) a adopté, mercredi, quatre actions pour un montant total de 88,2 millions d’euros (soit 57 milliards 855 millions de frs CFA) pour le Sénégal, a-t-on indiqué auprès de la délégation de l'UE à Dakar.

L’Union européenne apporte ainsi son soutien au programme de renforcement de la gestion et de la gouvernance des migrations, le retour et la réintégration durable au Sénégal, selon un communiqué de sa Délégation à Dakar.

Lequel programme vise à soutenir le gouvernement dans la mise en place de la "politique nationale pour la gestion des migrations, à renforcer la réintégration durable des migrants notamment à travers le soutien médical et au logement, l’accompagnement dans des activités d’insertion économique et sociale afin de promouvoir les investissements pour le développement socio-économique du pays", ajoute la même source.

Il s'agit également d’accompagner le "programme d’appui au renforcement du système d’information de l’état civil et à la création d’un fichier national d’identité biométrique".

Le "projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale et à la réintégration dans le Bassin arachidier par le développement d'une économie rurale autour des périmètres irrigués visant la création et la consolidation d’environ 10.000 emplois agricoles permanents et de 5.000 emplois non agricoles" est aussi pris en charge dans cette enveloppe.

L’UE a mis dans le lot le "programme de lutte contre la migration irrégulière à travers l’appui au secteur privé et à la création d’emplois au Sénégal", ajoute-t-on.

"Une plateforme fournissant une assistance financière et technique sera créée pour contribuer au développement des micros, petites et moyennes entreprises sénégalaises valorisant ainsi le potentiel économique local", lit-on encore dans le communiqué de l’UE.

22/12/2016

Source : MAP

Google+ Google+