samedi 22 juin 2024 01:17

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Près de 240.000 déplacés nigérians réfugiés dans le bassin du lac Tchad

Le porte-parole de l'Agence nationale de gestion des situations d'urgence (NEMA), Sani Datti a déclaré lundi que près de 240.000 Nigérians étaient actuellement réfugiés au Cameroun, au Tchad et au Niger, trois pays voisins qui sont également des pays du bassin du lac Tchad, comme le Nigeria.

M. Datti a indiqué dans un communiqué que le nombre de réfugiés nigérians dans les pays susmentionnés avait atteint un total de 239.834.

Les Nigérians ont fui leurs communautés locales dans les Etats d'Adamawa, de Borno et de Yobe dans la région nord-est du pays, en conséquence des attaques du groupe terroriste Boko Haram, a indiqué le responsable.

"Les Nigérians déplacés ont reçu un soutien humanitaire des pays hôtes, du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés, des communautés hôtes et de ressortissants nigérians vivant dans ces trois pays hôtes", a indiqué M. Datti.

Selon lui, un rapport sur l'intervention humanitaire publié par le NEMA montre qu'en 2015, quelque 29.581 Nigérians ayant fui leur communauté locale sont retournés dans leur pays de manière volontaire.
En mai 2015, 13.046 réfugiés nigérians de retour du Niger ont été accueillis dans l'Etat de Yobe dans le nord-est du pays, tandis qu'entre avril et décembre 2015, les autorités nigérianes ont reçu 15.595 réfugiés de retour du Cameroun, selon ce communiqué.

"Certains des Nigérians qui avaient fui vers les pays voisins ont reçu une aide humanitaire du gouvernement fédéral du Nigeria, par le biais du NEMA, pour atténuer leur souffrance", a-t-il ajouté.

29 nov 2016

Source : APS

Google+ Google+