mercredi 24 juillet 2024 23:36

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Migration : L'UE approuve un projet de 37 M€ pour l'Afrique du Nord

37 M€ seront dédiés à l'Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Libye), 381 M€ pour la région du Sahel et du bassin du lac Tchad et 170 M€ pour la Corne de l'Afrique. 

L'Union européenne a franchi de nouvelles étapes pour mettre en œuvre le Plan d'action de La Valette, a affirmé, lundi 19 décembre, la Commission européenne.

L'UE a, en effet, approuvé la semaine dernière trois nouveaux paquets d’un montant de 588 millions d'euros (M€) pour "remédier aux causes profondes de l'instabilité, de la migration irrégulière et des déplacements forcés en Afrique par le Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique."

La Commission a ajouté que ces paquets sont composés de 381 M€ pour la région du Sahel et du bassin du lac Tchad, de 170 M€ pour la Corne d'Afrique et de 37 M€ pour l'Afrique du Nord.

Les 37 M€ viennentt "en plus des trois premiers programmes d'une valeur de 27,5 M€ qui ont déjà été adoptés en juin 2016 dans le cadre de l'"Afrique du Nord, fenêtre pour les actions" en Libye, en Egypte et dans la région dans son ensemble. La priorité sous-jacente est de renforcer la stabilisation dans les zones particulièrement touchées par la migration forcée et les flux de déplacement."

Au Maroc, un programme de 5,5 M€ soutiendra la prévention du racisme et de la xénophobie contre les migrants à travers le renforcement des capacités et l'amélioration du traitement des plaintes. Ce programme vient compléter le soutien de l'UE déjà existant pour les axes principaux de la politique marocaine sur l'intégration des migrants.

Le Maroc bénéficie déjà d'un pipeline important et diversifié de programmes de migration. Par exemple, afin de soutenir les politiques nationales marocaines sur la migration, un programme d'appui budgétaire de 35 M€ vient de recevoir l'avis favorable des Etats membres de l'UE.

Ces mesures soulignent des progrès tangibles accomplis en application du cadre de partenariat avec les pays tiers pour les migrations, selon la même source.

Le Commissaire européen en charge de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica, a indiqué que "Deux axes prioritaires caractérisent ce paquet: premièrement un accent mis sur des mesures visant à offrir des perspectives durables aux migrants et à leurs familles dans leurs pays d'origine, deuxièmement un accent mis sur le renforcement de cadres de migration régulière et sécurisée, qui garantissent le respect des droits humains et la dignité de la personne".

20 Décembre 2016

Source : medias24.com

Google+ Google+