mercredi 24 juillet 2024 23:21

picto infoCette revue de presse ne prétend pas à l'exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse marocaine, internationale et autres publications, qui n'engagent en rien le CCME.

Plus de 630 demandes de régularisation de la situation de migrants déposées auprès de la préfecture de Tanger-Assilah

Au total 632 demandes de régularisation de la situation de migrants en situation irrégulière ont été déposées auprès du bureau des étrangers de la préfecture de Tanger-Assilah depuis le lancement, le 15 décembre, de la 2ème phase de cette opération d'intégration.

Cette initiative, lancée au niveau national conformément aux très Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, a pour objectif de faciliter l'intégration des ressortissants étrangers en situation irrégulière, notamment les migrants issus de l'Afrique subsaharienne, dans le pays d'accueil.

Les demandes de régularisation déposées jusqu'ici concernent différentes nationalités, dont la majorité se constitue de Sénégalais, Camerounais, Maliens et Ivoiriens, outre les ressortissants d'autres pays, notamment Syriens, selon le bureau des étrangers de la préfecture.

En outre, fait savoir la même source, cette opération se déroule dans des conditions normales grâce à la mobilisation des moyens logistiques et des ressources humaines conséquentes en vue de garantir réussite à cette action humanitaire respectueuse de l'être humain et de sa dignité.

Les Commissions préfectorales et provinciales chargées de l'examen des demandes de migrants postulants sont composées des représentants des autorités locales et des Associations de la société civile, dans le cadre d’une approche participative.

Une Commission de suivi et de recours, présidée par le Conseil national des droits de l’Homme, sera également mise en place pour le réexamen des demandes rejetées par les Commissions préfectorales et provinciales.

22/12/2016

Source : MAP

Google+ Google+