Les panélistes d'une rencontre organisée, mercredi à Washington, sous le thème "Nos familles, notre foi et notre avenir" ont salué l'expérience des mourchidates au Maroc, qualifiant cette initiative de "pilote" et "unique" dans la région.

"Nous sommes fiers d'accueillir les mourchidates du Maroc", a indiqué au début de cette rencontre Jean Abi Nader, directeur exécutif du Moroccan American Cultural Center (MACC), relevant qu'il s'agit d'une occasion pour mettre en avant l'expérience des mourchidates, "un exemple unique de tolérance et de leadership" féminin dans le domaine religieux.

Cette initiative permet de promouvoir le rôle des femmes dans les sociétés musulmanes, a encore ajouté le directeur exécutif du MACC, initiateur de la table-ronde.

Outre la délégation des mourchidates, composée de Fatima Zahra Salhi, Nezha Nassi et Ilham Chafik, la table-ronde a réuni des représentants de plusieurs organismes et ONG américains et internationaux.

Intervenant à cette occasion, Mme Salma Abugideiri, co-directrice de l'organisation "The Peaceful Families Project" qui se fixe comme objectifs de lutter contre la violence domestique, a mis en avant l'engagement des mourchidates dans des actions sociales.

Mme Abugideiri se dite "fière", en tant que femme musulmane, de ce projet, formant le voeu de voir cette expérience s'élargir à d'autres pays arabes et islamiques.

La table-ronde a été marquée par la présentation de la mission des mourchidates à l'intérieur et à l'extérieur de la mosquée et leur rôle d'encadrement, d'orientation, d'information et de sensibilisation religieuse.

Les mourchidates ont rappelé que leur mission s'inscrit dans le cadre d'un ensemble de reformes initiées par le Maroc pour la modernisation du champ religieux et la promotion des droits de la femme.

"Dans l'Islam, les femmes ont toujours joué un rôle essentiel dans plusieurs domaines", a dit Ilham Chafik lors de cette rencontre, ajoutant que le programme des mourchidates au Maroc "institutionnalise le rôle que les femmes ont toujours joué (...), en les reconnaissant comme leaders" chargés notamment de fournir un soutien et une assistance dans les domaines religieux, social et de la santé.

Ont assisté à la table-ronde, des représentants des principaux organismes gouvernementaux et ONG américains, notamment l'USAID, le Corps de la Paix, le National Endowment for Democracy (NED), AMIDEAST, le National Democratic Institute (NDI), le Fonds monétaire international et The Heritage Foundation ainsi des représentants de médias américains et étrangers.

Au cours de leur visite dans la capitale fédérale américaine, entamée le week-end dernier, les membres de la délégation des mourchidates ont rencontré des responsables au département d'Etat américain, des membres du Congrès ainsi que des leaders religieux et de communautés établies aux Etats-Unis.

Le programme des Mourchidates a été considéré récemment comme "pionnier" par le département d'Etat américain, qui a souligné son rôle dans la promotion de l'approche globale du Maroc visant à lutter contre l'extrémisme.(MAP)
Une convention de coopération a été conclue dernièrement à La Haye (Pays Bas) entre la mairie de cette ville et l'assemblée provinciale de Taza, pour établir des relations d'amitié et de partenariat entre les deux collectivités dans divers domaines.

En vertu de cette convention signée par le maire de La Haye, M. Jozias Van Aartsen, et le président du conseil provincial de Taza, M. Mohammed Lamrani, les deux parties ont convenu d'oeuvrer pour développer les liens d'amitié et de coopération entre les deux collectivités et de jeter les ponts de connaissances, de compréhension et d'échanges entre leurs populations respectives.

L'accord prévoit notamment l'instauration d'échanges d'expériences dans les domaines de la gestion communale et des ressources humaines, du renforcement des infrastructures de base pour un développement durable et d'établir des réseaux de communication pour la réalisation de projets dans les secteurs économique, social, culturel, médical, éducatif, touristique et environnemental.
Dans un exposé sur sa mission aux Pays Bas, devant l'assemblée provinciale réunie mercredi à Taza en session ordinaire, M. Mohamed Lamrani, s'est réjoui de la conclusion de cette convention avec le maire de la Haye, M.Jozias Van Aartsen, ex-ministre néerlandais des Affaires étrangères, soulignant les perspectives qu'elle ouvre pour la réalisation de programmes d'échange et de développement.

En marge de la cérémonie de signature de cette convention, la délégation marocaine à La Haye, composée aussi des présidents des conseils provinciaux d'Al Hoceima et de Nador, a rendu visite à l'ambassadeur du Maroc aux Pays Bas et au maire de Rotterdam qui est d'origine marocaine pour les inciter, a-t-il dit, à contribuer à dynamiser cet accord d'amitié et de coopération pour qu'il ne reste pas lettre morte.(MAP)
Les travaux de la réunion biennale du réseau des Droits de l'Homme des Académies et des Sociétés Savantes se sont ouverts jeudi au siège de l'Académie du Royaume du Maroc à Rabat.

Au cours de cette réunion, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, les participants débattront du rôle des Académies et des Sociétés Savantes dans la promotion des Droits de l'Homme.

La séance d'ouverture de la réunion a été marquée par un message adressé aux participants par SM le Roi Mohammed VI, et dont lecture a été donnée par M. Abdelwahed Radi, ministre de la Justice. (MAP)
Le Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Antonio Guterres, a interpellé mercredi la Commission européenne lui demandant de "convoquer" une réunion sur le problème des migrants en Méditerranée.

Dans une lettre adressée mardi au commissaire européen Jacques Barrot, M. Guterres lui demande d'organiser "une réunion entre l'Italie, Malte, la Libye et le HCR" ainsi que "d'autres partenaires concernés" par le problème, a précisé le porte-parole du HCR, Ron Redmond, lors d'une conférence de presse.

L'objectif de la rencontre, dont les dates restent encore à définir, selon lui, consiste à élaborer "une réponse plus satisfaisante en réaction à l'immigration irrégulière dans la Méditerranée" après le dernier refoulement par les autorités italiennes de migrants clandestins vers la Libye.

Le HCR avait envoyé le 12 mai une lettre à Rome pour lui demander d'accepter sur son territoire les migrants se trouvant être des candidats à l'asile et qu'elle a refoulés depuis le 6 mai vers la Libye.

Selon les autorités italiennes, le nombre de migrants arrivés par la mer est passé à 36.900 en 2008, la plupart en provenance des côtes libyennes, un chiffre en hausse de 75% par rapport à 2007. (APS)

Les sénateurs américains ont déposé à nouveau mercredi une proposition de loi visant à réunir des immigrés vivant aux Etats-Unis et leurs familles, souvent séparés depuis des années.

Cette proposition avait été bloquée au Congrès l'an dernier, mais le climat politique a changé depuis l'élection de Barack Obama, qui souhaite remettre à plat l'ensemble du système d'immigration.

La proposition a été déposée par le sénateur Ted Kennedy, icône du parti démocrate, et permettrait de faciliter l'octroi de visas aux conjoints étrangers de personnes ayant le droit de résider aux Etats-Unis ainsi qu'à leurs enfants mineurs.

Cette loi est soutenue en particulier par la communauté asiatique des Etats-Unis, qui souligne que dans certains pays, des demandeurs attendent depuis plus de 20 ans un visa pour les Etats-Unis.

La loi donnerait la priorité pour l'obtention de ces visas aux vétérans philippins qui ont combattu aux côtés des Américains pendant la Seconde Guerre mondiale et à leurs familles.

Les Etats-Unis ont "des raisons claires aussi bien économiques que de société" pour faire en sorte de réunir les familles, a déclaré le sénateur démocrate Robert Menendez, qui défend lui aussi cette loi.

"Des familles immigrées fortes et unies concourent à ce que les communautés soient stables, elles travaillent dur, paient des impôts et lancent des entreprises qui créent des emplois", a-t-il dit.

Une proposition de loi similaire devrait bientôt être déposée à la Chambre des représentants, selon l'Asian-American Justice Center, un groupe de défense de la communauté asiatique des Etats-Unis.

M. Obama a donné peu de détails sur sa réforme de l'immigration. En tant que candidat, il avait plaidé pour que les immigrés sans-papiers puissent se mettre en règle.(AFP)

LA MAISON BLANCHE A CONVOQUE LES MEMBRES DEMOCRATES ET REPUBLICAINS DU CONGRES LE 8 JUIN POUR UNE REUNION DESTINEE A LANCER LE DEBAT SUR UNE VASTE REFORME DE L'IMMIGRATION, A INDIQUE MERCREDI A LA PRESSE UN RESPONSABLE DE L'ADMINISTRATION.

''L'IDEE EST D'ENTAMER UN DIALOGUE SUR LA POLITIQUE MIGRATOIRE POUR AVOIR DES DEBATS APPROFONDIS TOUT AU LONG DE L'ANNEE'', A DECLARE CE RESPONSABLE.

LE PRESIDENT BARACK OBAMA POURRAIT DEVOILER UN PLAN DE REFORME DE L'IMMMIGRATION DETAILLE A L'ISSUE DE CETTE REUNION QU'IL PRESIDERA, SELON CETTE SOURCE.

LE PRESIDENT AMERICAIN AVAIT PROMIS, LE 18 MARS, AUX MEMBRES D'ORIGINE HISPANIQUE DU CONGRES QUE L'AMBITIEUSE REFORME DE L'IMMIGRATION QU'IL A PROMISE SERAIT LANCEE CETTE ANNEE.

DEUX PROJETS DE REFORME ONT DEJA ECHOUE AU CONGRES EN 2006 ET 2007.

ENVIRON 12 MILLIONS D'IMMIGRES SANS-PAPIERS, EN GRANDE MAJORITE LATINO-AMERICAINS, VIVENT AUX ETATS UNIS.

BARACK OBAMA S'EST TOUJOURS MONTRE JUSQU'A PRESENT OPPOSE EN PUBLIC A UNE AMNISTIE IMMEDIATE POUR TOUS LES SANS-PAPIERS, SE DISANT PLUS FAVORABLE A UN ACCES PROGRESSIF AU PERMIS DE SEJOUR ET A LA CITOYENNETE.

ALORS QU'IL ETAIT SENATEUR, IL A AUSSI BIEN VOTE POUR LA REFORME DE L'IMMIGRATION QUE POUR LA CONSTRUCTION D'UN MUR A LA FRONTIERE AMERICANO-MEXICAINE.

LA PROMESSE D'UNE REFORME DE L'IMMIGRATION LUI A ATTIRE LES VOIX DE LA COMMUNAUTE HISPANIQUE DES ETATS UNIS, QUI ONT CONTRIBUE A LUI OUVRIR LES PORTES DE LA MAISON BLANCHE EN NOVEMBRE DERNIER.
(TAP)

L'Office national marocain du tourisme (ONMT) lancera mardi et mercredi prochains son programme de promotion touristique "Les Experts du Maroc" aux Pays Bas et à Luxembourg, a-t-on appris jeudi auprès de la représentation de l'ONMT pour le Benelux.

Ce programme vise à former les agents de voyages afin de labelliser leur agence comme "experte du Maroc" et à les aider à préparer des séjours correspondant aux attentes et aux besoins des vacanciers néerlandais.

Il vise, également, à communiquer avec le grand public et à faire connaître "le label Experts du Maroc, marque de confiance pour tout client aspirant à des vacances sans soucis", explique l'ONMT.

Le choix des Pays Bas et du Luxembourg, précise la même source, s'inscrit dans le cadre de la campagne de promotion menée par l'office pour renforcer l'attractivité du Maroc auprès des touristes de ces deux pays connus par leur engouement pour le voyage.

L'opération "experts du Maroc" sera aussi l'occasion de présenter le potentiel et la diversité du tourisme marocain, ainsi que les nouvelles destinations balnéaires Saidia et Mazagan à l'approche des grandes vacances, ajoute l'office.(MAP)

M. Eric Besson, Ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire, a reçu, le 19 mai 2009, Mme Annemie Turtelboom, Ministre de la migration et de l'asile du Royaume de Belgique.

Relevant la nécessité d'une coordination étroite entre les polices dans un espace européen de libre circulation transfrontalière, les deux ministres ont convenu de renforcer la coopération opérationnelle entre la France et la Belgique dans la lutte contre l'immigration irrégulière et le trafic d'êtres humains :

- Opérations de police conjointes sur les axes autoroutiers reliant les littoraux français et belge de la Manche et de la Mer du Nord, et coordination du renseignement afin de démanteler les filières d'immigration irrégulière tentant d'organiser des départs de migrants vers le Royaume Uni.

- Développement des patrouilles conjointes de police ferroviaire dans les trains à grande vitesse, sur les axes Lille-Bruxelles et Paris-Bruxelles, notamment dans le Thalys, en liaison avec les autres polices européennes.

- Mutualisation des moyens de reconduite à la frontière et mobilisation des moyens européens de l'agence FRONTEX.

Relevant la similarité des situations dans les ports de Calais et d'Ostende, M. Besson et Mme Turtelboom ont décidé d'échanges réguliers au niveau des ministres pour coordonner étroitement les efforts de part et d'autre de la frontière.

Source:

http://www.immigration.gouv.fr


Le Maroc est le partenaire le plus performant en matière de politique européenne de voisinage, a affirmé M. Bruno Dethomas, ambassadeur chef de la délégation de la Commission européenne à Rabat.

"Avec le Maroc, nous sommes de loin avec le partenaire le plus performant en matière de politique de voisinage. C'est celui avec lequel on a le dialogue le plus approfondi...", a indiqué M. Dethomas dans un entretien publié mercredi par le quotidien "Le Matin du Sahara et du Maghreb".

L'Europe gagnera "un partenaire plus prospère, stable et donc plus fort" si le Maroc accélère sa modernisation avec une meilleure répartition des bénéfices de la croissance, a estimé le diplomate européen.

M. Dethomas a qualifié de "très intenses" les relations entre les deux parties, rappelant que le Maroc est le premier bénéficiaire de la politique européenne de voisinage.

"Si on fait ce qu'on a pris comme engagement dans le cadre de la feuille de route (statut avancé) pour l'intégration dans le marché, on sera dans une quasi-fusion", s'est-il félicité.

MAP

En partenariat avec la Chambre de Commerce Américaine, l'Association des Professionnels Marocains en Amérique (AMPA) organise la quatrième édition de la manifestation «Moroccan-American Bridges », qui se tiendra à Casablanca le 26 et 27 juin 2009. Cet événement annuel est un lieu de rencontre, de débat, et de réflexion regroupant des professionnels et hommes d'affaires marocains et américains dans l'esprit de renforcer d'avantage le partenariat et l'échange entre le Maroc et les Etats Unies. Dans un contexte marqué par le ralentissement économique mondial, mais également par une détermination du Maroc à poursuivre sa stratégie économique et ses réformes profondes qui ont démontré leur succès, le Maroc offre un potentiel de développement solide, faisant de lui une destination d'investissement attrayante. La manifestation du Moroccan American Bridges 2009 mettra l'accent sur la contribution des résidents Marocains des USA à cette évolution, et offrira aux participants marocains, professionnels et entreprises, l'occasion de connaître le réseau professionnel de l'AMPA.

Pour en savoir plus:

http://www.amp-usa.org/pdf/MAB2009_French_Brochure.pdf

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Google+ Google+