10 juin - Bruxelles - La commission européenne présente ses priorités dans certains domaines pour les 5 prochaines années

jeudi, 11 juin 2009

La Commission européenne (CE) a adopté, mercredi, une communication dans laquelle elle présente ses priorités d'action pour les cinq prochaines années en matière de citoyenneté, de justice, de sécurité, d'asile et d'immigration.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré à cette occasion que dans les prochaines années, l'action de l'Union européenne (UE) doit viser en premier lieu à rendre plus tangibles pour les citoyens les bénéfices de l'espace de liberté, de sécurité et de justice.

M. Barroso a également souligné la nécessité d'entreprendre une action européenne efficace et responsable dans les domaines concernés, tout en "attachant une importance particulière à la politique d'immigration".

Pour sa part, le Commissaire européen chargé de la justice, de la liberté et de la sécurité, Jacques Barrot a estimé que la priorité est de mettre le citoyen au centre de ce nouveau projet européen.

Depuis dix ans, rappelle la CE, l'UE s'est fixée comme objectif de construire un espace de liberté, de sécurité et de justice.

L'UE devra également mettre en place une politique de migration flexible qui lui permettra de répondre aux besoins en matière d'emploi et de profiter des opportunités qu'offre l'apport de la main-d'Âœuvre étrangère, indique la même source, précisant que les grandes priorités sont la promotion d'une Europe qui protège, solidaire, des droits et de justice.

Concernant l'immigration et l'asile, la CE table sur la mise en Âœuvre d'une politique de solidarité entre les Etats membres et un partenariat avec les pays tiers dans le but d'asseoir des politiques d'intégration et d'éducation ciblées et mettre sur pied des instruments pour combattre l'immigration irrégulière.(MAP)

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Google+ Google+