vendredi 19 avril 2024 22:31

13 juin - Berlin - Le nombre de naturalisations en Allemagne au plus bas depuis 1990

samedi, 13 juin 2009
94 500 étrangers ont obtenu la nationalité allemande en 2008, soit 16% de moins que l'année précédente, a indiqué vendredi l'office statistique fédéral (Destatis), selon l'AFP.

Ce nombre n'a jamais été aussi bas depuis la réunification en 1990. Le point le plus haut avait été atteint en 2000 avec 186.700 naturalisations, après l'introduction du nouveau droit d'accès à la nationalité allemande.

Seuls 2,2% des personnes en mesure de se voir accorder la nationalité allemande en ont fait la demande, explique Destatis sans donner pour autant les raisons de cette désaffection.

70% des naturalisés vivaient depuis au moins huit ans en Allemagne et possédaient un permis de séjour en régle. Avec 66.000 personnes concernées, cette catégorie enregistre une baisse de 15% par rapport à 2007.

Le deuxième groupe de naturalisés regroupe leurs conjoints étrangers ainsi que leurs enfants mineurs (-24%), soit 10.700 personnes.

En troisième position, les étrangers vivant avec un(e) Allemand(e), soit 8. 300 personnes (-23%).

Comme les années précédentes, les Turcs constituent le premier contingent étranger avec 24.500 naturalisations, soit 25% du total. Cette répartition reflète exactement la part de citoyens turcs dans la totalité des étrangers vivant en Allemagne, précise Destatis.

Après la Turquie viennent les Etats des Balkans (6.900) puis la Pologne et l'Irak avec 4.200 naturalisations chacun.

Destatis fait également état d'un recul de la naturalisation chez les citoyens ukrainiens (-56%) et russes (-40%). (AMI)

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Google+ Google+