« L’Islam et le commun universel. Tolérance, coexistence identitaire et cohabitation religieuse » de M.Abdellah Boussouf, paru mi avril 2017 en France aux éditions Le Panthéon est  un « must read » en ces temps troubles où l’islam est malmené, mal pensé  et exploité par les fossoyeurs de l’Histoire. Car c’est dans l’Histoire, avec un grand H, que l’auteur nous invite avec une pédagogie inédite à nous plonger dans ce qu’est l’essence même de l’islam.

Conformément aux dispositions l’article 88 de la Constitution, le Premier ministre Saad Eddine El Othmani a présenté, mercredi 19 Avril 2017 lors d’une séance publique au Parlement, le programme de son gouvernement pour les cinq prochaines années.

L’insigne de Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres a été décerné à titre posthume à la regrettée photographe marocaine Leïla Alaoui par la ministre française de la culture et de la communication, Audrey Azoulay, a-t-on annoncé vendredi 14 avril 2017 à Paris.

Dans un entretien avec le quotidien arabophone Al Massae paru le mercredi 12 avril 2017, M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), a invité le nouveau gouvernement à l’application des dispositions de la Constitution relatives à la communauté marocaine à l’étranger en intégrant ses représentants dans les institutions consultatives, les instances de gouvernance et de démocratie participative afin de renforcer la participation des Marocains du monde dans la vie nationale et à accélérer la loi organique du CCME.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a reçu, mardi 11 avril 2017 au siège du Conseil à Rabat, 18 jeunes marocains de Catalogne, dans le cadre d’une visite culturelle dans la région du sud du Maroc, organisée par la Fédération de la Commission supérieure de la culture et des musulmans Catalans.

Un groupe de jeunes étudiants danois vient d’effectuer une visite au centre Al-Hasaniya des femmes marocaines basé à Londres pour s’enquérir de l’expérience de ce centre en matière d’intégration socioprofessionnelle de la femme marocaine immigrée en Angleterre.

Le Prix Cheikh zayed du Livre a annoncé, mercredi 5 avril 2017, la désignation de l’historien et penseur marocain Abdallah Laroui « Personnalité culturelle de l’année » pour la 11è édition 2016-2017.

Rabat- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, a nommé, mercredi à la salle du Trône au Palais Royal de Rabat, les membres du nouveau gouvernement.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a présenté, mardi 4 avril 2017 à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM), l’exposition et le livre « Histoire des Marocains aux Pays-Bas : présence & mémoire ».

L’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa a remis, mardi 28 mars à Paris, une décoration décernée par SM le Roi Mohammed VI à M. Albert Sasson, universitaire et membre fondateur de l’Académie Hassan II des sciences et techniques.

Lors de cette cérémonie, M. Sasson, également membre du Conseil économique, social et environnemental, a été décoré des insignes du Grand Officier de l’Ordre du Wissam Al Arch.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) rend hommage le 4 avril 2017 aux premières générations de marocains qui se sont installés aux Pays Bas, à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc ( BNRM) à Rabat.

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et l’Association marocaine de calligraphie ont signé, lundi 27 mars 2017 au siège du conseil à Rabat, une convention de partenariat pour promouvoir l’identité culturelle des Marocains du monde à travers l’art de la calligraphie.

SAR la Princesse Lalla Meryem et le président français François Hollande ont présidé, mercredi à Paris, le vernissage de l’exposition “Splendeurs de l’écriture au Maroc, Manuscrits rares et inédits”, qui se tient du 23 mars au 6 avril sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Dans le cadre de la 7e édition de la semaine du Maroc à Amiens, organisée du 13 au 19 mars 2017 par l'association franco-marocaine «Les Deux Rives», le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a présenté l’exposition «Marocains, migrants et voyageurs».

Le Conseil de la Communauté Marocaine à l'Etranger et l’Education Nationale française ont récemment signé, à Dreux (France), une convention en vue de participer à la publication d’un ouvrage reprenant les récits de vie d'anciens combattants marocains, recueillis par les élèves de plusieurs établissements scolaires de la ville.

Les élections néerlandaises du 15 mars 2017 ont connu un taux de participation historique : 81% des 12,9 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes dans un pays de 17 millions d’habitants. C’est le parti libéral de Mark Rutte (VVD) qui arrive loin devant, selon les premiers sondages, suivi du Parti Chrétien démocrate (CDA), du D66, parti de socialiste et du PVV le parti raciste et anti musulman de Geert Wilders, ainsi que du parti Groen Links (écologiste de gauche) de Jesse Klaver proche du PVDA (partij van de Arbeid) qui devient un parti incontournable aux Pays Bas.

Durant les élections de cette semaine (NDLR 15 mars 2017), les électeurs néerlandais vont devoir faire un tri entre les promesses faites par 28 partis dans un contexte diplomatique difficile avec la Turquie, d’un populisme qui ne cesse de croitre et de la politique d’Union Européenne qui ne fait plus l’unanimité.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a appelé l’ensemble des forces éprises de paix et de tolérance à endiguer la propagation des idées extrémistes, exprimant son rejet de la surenchère sur l’islam.

Le projet "Histoires sans Visas", qui relate, via des récits digitaux, l'expérience de huit réfugiés en quête d'une vie meilleure et qui ont choisi le Maroc pour s'y installer, a été lancé jeudi à Rabat.

Aider les migrants, en particulier les catégories les plus vulnérables comme les femmes et les mineurs, est la cause noble pour laquelle Mina Rhouch a décidé de consacrer sa vie dans sa ville d’adoption, la capitale andalouse Séville.

« Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit». Pourtant, il n’est actuellement pas une campagne électorale dans les pays les plus democratiques de la planète où les discours ne sont pas ouvertement racistes envers une partie de leur population. L’immigration et plus précisément la musulmane est devenue une question de « survie politique ».

L’écrasante majorité des candidats ayant une chance actuellement d’accéder au pouvoir en Europe -les Etats-Unis ayant déjà tranché avec l’élection d’un président qui a fait de la guerre contre l’immigration en général et les musulmans en particulier, son cheval de bataille- tiennent des discours très souvent ouvertement racistes envers ces immigrés musulmans dont la présence constituerait un danger pour « la culture Occidentale ».

En cette année 2017, où de nombreux pays de cette Union Européenne née justement après une guerre hideuse où fascisme et nazisme avaient commis des dégâts irréparables, la parole raciste semble à nouveau libérée…contre ces millions de musulmans très souvent européens, soudainement considérés comme la cause quasi mathématique de l’échec des politiques économiques, sociales, culturelles, scolaires et sécuritaires. Faute de pensée et de raison politique l’on crie au loup, qui aujourd’hui est défini comme l’immigré et le réfugié musulman.

Ces discours qui constituent une atteinte flagrante aux droits de l’Homme dans la partie du monde qui a sacralisé les Droits de l’Homme sont une démonstration de la défaite de la pensée politique. Celle qui cède à la facilité, au populisme le plus vil envers une minorité dont le seul tort est d’être musulmane. Et de ce fait condamnée à être « coupable » de crimes commis au nom de cette religion par une terreur, qui dans les faits, frappe plus les musulmans que les autres confessions.

L’Europe de l’après guerre a pourtant connu des périodes difficiles marquées par un terrorisme confessionnel notamment en Irlande du Nord avec l’IRA, politique en Allemagne avec la Bande à Baader, sans pour autant piétiner les valeurs inhérentes aux Droits de l’Homme.

La démagogie politique à laquelle l’on assiste en Europe et aux Etats-Unis marque un tournant dans l’Histoire (des idées) politiques. Avec le racisme - qui semble plus juste que le terme « islamophobie » (peur de l’islam) - contre les personnes de confession musulmane, une partie du monde « occidental » est peu à peu en train de plonger le monde dans une aventure périlleuse.

CCME

New York – Le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, a nommé le jeudi 3 mars, la marocaine Najat Rochdi en tant que son Représentante spéciale adjointe pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), où elle servira aussi en qualité de Coordinatrice résidente, Coordinatrice humanitaire de l’Onu dans ce pays, ainsi que de représentante résidente du Programme des Nations Unis pour le développement (PNUD).

Les ateliers pédagogiques autour de l'exposition « Marocains : migrants et voyageurs » ont profité à plus de 260 élèves des écoles de Smara et Saguia Al hamra. 

Selon un rapport de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) intitulé « Talents à l'étranger : une revue des émigrés marocains », la diaspora marocaine est la dixième plus importante au monde et la première de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), avec près de 3 millions de personnes, soit une hausse de 53% entre 2000 et 2010. Le Maroc est suivi de l’Algérie (1,5 million) et de l’Iran (moins d’un million).

Terra Nova, le think tank Français, proche du parti socialiste, a publié ce 22 février 2017, une étude intitulée « L’émancipation de l’islam en France ». Le Think Tank propose une représentation de l'islam de France moins centralisée et l'instauration de deux jours fériés, un musulman et un juif, à la place des lundis de Pâques et Pentecôte.

M. Abdellah Boussouf, Secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a reçu, mercredi 22 février 2017 au siège du Conseil, une délégation de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), présidée par Mme Ana Fonseca, chef de mission de l’organisation à Rabat.

Les réponses sécuritaires à elles seules, ne suffisent plus, pour gérer de manière cohérente et concertée les flux migratoires massifs, a souligné M. Youssef Amrani, chargé de mission au Cabinet Royal.   

« Très peu de pays européens se sont révélés immunisés contre les appels  populistes de la droite extrême. L'Espagne est une exception : en dépit de la crise économique et de l’absence de confiance  dans les partis politiques,  aucun parti populiste de droite n’a dépassé le seuil de 1% aux élections nationales  de ces dernières années. Comment expliquer cette absence notable des partis d’extrêmes droites Qu'est-ce qui explique cette absence remarquable d'un parti populiste d'extrême droite en période electorale en Espagne?

Les néerlandais se rendent aux urnes le 15 mars prochain pour élire leurs 150 représentants à la chambre basse du Parlement parmi 1.114 candidats, issus de 28 partis politiques.

Le Conseil de la communauté marocaine (CCME) présente au jeune public un jeu éducatif inspiré de l’ouvrage collectif « Marocains : migrants et voyageurs ». Le jeu se présente en 80 cartes contenant des questions sur des personnalités marocaines historiques et un livret détaillant les réponses à chaque question, avec un aperçu sur les réalisations de chaque personnalité.

Tu es l’infini d’où se propage la lumière dans l’obscurité. Tu n’es pas addaou’u, la lumière, mais Annûru, non pas le jet mais la source, non pas l’effet mais l’origine, non pas la flamme mais l’étincelle. Tu n’es pas le fruit sur l’arbre ni même celui-ci, non plus sa graine, mais le propagateur de vie qui l’a faite germer par Son unique volonté. Tu n’es pas la lumière mais son Créateur, Toi le Générateur des sources, ayant mis en orbite les astres brillants et dépêché les étoiles filantes rappelant à l’ordre celles d’entre Tes créatures égarées. Ton langage est de lumière pure.

La présence marocaine aux Pays-Bas date du début du 17e siècle, mais c’est avec l’immigration de la main-d’œuvre que cette présence connaitra une profonde transformation quantitative et qualitative.

Numéro dédié aux actes du 3ème congrès des géographes marocains

Mohammedia, 17-18 Janvier 2013

Numéro dédié aux actes du 3ème congrès des géographes marocains

Mohammedia, 17-18 Janvier 2013

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger organise le 7 juin 2012, à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat, un séminaire sur le thème « Les Marocain-e-s en Espagne et en Italie : Les défis de la crise ». 

Dans un marché mondialisé et compétitif de savoirs et de savoir-faire, nous assistons à une réelle concurrence, de plus en plus acharnée, pour la captation de ressources humaines qualifiées.

L'étude "Beyond Irregularity" ( au-delà de l'irrégularité) mené par l'Institut de recherches en politiques publiques (IPPR) menée en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) publie deux rapports en guise de conclusion à ce projet qui avait débuté en mars 2011.

L'étude "Beyond Irregularity" ( au-delà de l'irrégularité) mené par l'Institut de recherches en politiques publiques (IPPR) menée en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME) publie deux rapports en guise de conclusion à ce projet qui avait débuté en mars 2011.

L’intégration de l’approche genre dans le traitement de la question migratoire est une donnée inédite qui pose des défis et des enjeux nouveaux. Elle a un triple objectif : mettre en lumières des phénomènes existants mais jusque-là « invisibilisés » ; s’intéresser à l’émergence de nouvelles catégories d’émigré (e) s et contribuer à l’élaboration de nouvelles politiques publiques plus adaptées aux attentes et aux aspirations de l’ensemble des émigré (e) s.

L’intégration de l’approche genre dans le traitement de la question migratoire est une donnée inédite qui pose des défis et des enjeux nouveaux. Elle a un triple objectif : mettre en lumières des phénomènes existants mais jusque-là « invisibilisés » ; s’intéresser à l’émergence de nouvelles catégories d’émigré (e) s et contribuer à l’élaboration de nouvelles politiques publiques plus adaptées aux attentes et aux aspirations de l’ensemble des émigré (e) s.

Cette étude est conçue comme un outil de travail permettant d’appréhender concrètement les principales difficultés liées à la protection sociale des retraités marocains d France, et de proposer des mesures susceptibles d’améliorer cette protection.

La présente étude a pour objectif d’étudier les différents mécanismes de protection sociale dont peut bénéficier la communauté marocaine en Espagne. Elle concerne, ainsi, toutes les personnes qui sont en possession de la nationalité marocaine et résident de manière permanente en Espagne, indépendamment de leur statut légal dans ce pays, ainsi que leur éventuelle possession d’une autre nationalité autre que marocaine et espagnole.

« Aucun artiste ne pouvait imaginer que la personne qui négociait avec lui les termes d’un contrat artistique dans les salons privés d’un palace parisien était un OS. Après mes rendez-vous je reprenais la route, direction Renault-Billancourt et mon bleu de travail. »

Cet ouvrage, constitue une excursion littéraire dans Bruxelles, orchestrée par l’écrivain bruxellois Taha Adnan, avec la participation de :

Plusieurs restaurants, dont certaines des plus célèbres tables de Washington, s'apprêtent à fermer , le jeudi 16 février 2017, leurs portes ou à tourner au ralenti, pour une "journée sans immigrés" organisée contre la politique anti-immigration du président américain Donald Trump.

Selon une récente étude de l’université de Buffalo, à New York sur l’immigration et la hausse de la criminalité menées sur 40 ans, ne sont pas liées, contrairement aux débats politico-judiciaires actuels aux Etats-Unis.

Après le soutien à la première édition d'Africa Women’s Forum à Dakhla et le Prix de la presse du Sahara « les médias et la migration », le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) lance un grand programme de réseautage entre les acteurs associatifs de la ville de Smara et la diaspora marocaine.

Casablanca – SAR le Prince Moulay Rachid a procédé, jeudi à Casablanca, à l’inauguration de la 23ème édition du Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL), organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI du 9 au 19 février.

jeudi, 09 février 2017 15:12

Brochure des publications du CCME

Cette brochure rassemble les publications du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Elle présente l’aboutissement d’enquêtes et d’études commandées ou réalisées par le conseil sur un large éventail de thèmes : les questions identitaires, culturelles et cultuelles, les compétences marocaines à l’étranger, les droits et intérêts des migrants, la citoyenneté.

Deux sénateurs républicains, Tom Cotton et David Perdue, ont déposé mardi 7février 2017 une proposition de loi qui supprimerait la possibilité pour les citoyens américains et les résidents permanents, détenteurs de cartes vertes, de «sponsoriser» certains membres étrangers de leurs familles qui aujourd'hui peuvent l'être: parents, frères et soeurs adultes, et enfants adultes mariés.

La ville de Strasbourg (France) a abrité, du 2 au 5 février 2017, la 5e édition du festival de musique sacrée « les journées sacrées » qui réunit cette année des troupes musicales dans les lieux de culte de la ville, dans l’objectif de créer des espaces de rencontre et de dialogue entre les religions et les cultures.

La dépouille du ressortissant marocain Azzeddine Soufiane, décédé dans l'attentat terroriste contre le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), a été reçue ce dimanche 5 février 2017 par sa famille à Casablanca.

Le département américain a annoncé le 4 février 2017, être revenu sur la révocation de près 60 000 visas pour les États-Unis après qu’un juge a bloqué le décret migratoire du président récemment élu Donald Trump, qui visait les ressortissants de sept pays musulmans.

Avec le soutien du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et de la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l'Étranger, l’association « éducation et environnement » et la plateforme des intellectuels et professionnels d’origine marocaine en Espagne organisent, les 4 et 5 février 2017 à Almeria (Espagne), une rencontre sous le thème : « citoyens d’origine marocaine sur la scène politique espagnole ».

Les immigrés sont touchés près de deux fois plus par les discriminations que les non-i

Addis-Abeba – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a prononcé, le mardi 31 janvier 2017, un discours devant le 28ème sommet de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba.

Suite à l'attaque terroriste contre le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) au Canada, dans la soirée du dimanche 29 janvier 2017, qui a fait plusieurs victimes de différentes nationalités, y compris des Marocains, le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et à toute la société canadienne, connue pour ses valeurs de tolérance et de vivre-ensemble.

Un total de 9,5 millions de touristes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2016, en hausse de 0,8% par rapport à la même période en 2015, selon l'Observatoire du tourisme.

Un homme a été retrouvé mort lundi dans le camp de réfugiés et de migrants de Moria, sur l'île égéenne de Lesbos, portant à trois le nombre des décès en moins d'une semaine dans ce centre insalubre, a annoncé une source policière.

L'Allemagne a dénoncé lundi la situation "catastrophique" des migrants en transit en Libye, détenus dans des "prisons" à la merci des passeurs, alors que s'ouvrira vendredi à Malte un sommet européen qui abordera notamment la question migratoire.

Le ministre suédois de l’Intérieur, Anders Ygeman, a annoncé lundi que son pays va prolonger de trois mois les contrôles à ses frontières pour faire face à l'afflux continu de migrants en direction de l’espace Schengen. 

Le gouvernement autrichien a annoncé lundi son intention d'interdire le port du voile islamique intégral dans les lieux publics, une mesure s'inscrivant dans un plan de la coalition centriste au pouvoir confrontée à la progression de l'extrême droite.

Les immigrés sont touchés près de deux fois plus par les discriminations que les non-immigrés en Wallonie, la région francophone du sud de la Belgique, ressort-il des résultats du dernier Baromètre social de la Wallonie.

Les investissements "productifs" en Afrique sont la clé pour lutter contre l'immigration clandestine, a déclaré lundi à Abidjan le président du Conseil économique et social européen, Georges Dassis.

La chasse aux clandestins se poursuit en Algérie et ne concerne pas uniquement les ressortissants des pays subsahariens. Les mesures d’arrestation s’étendent au Marocains aussi et en premier lieu.

Une pétition signée par plus de 1,4 millions de personnes réclamait lundi d'annuler la visite d'Etat de Donald Trump prévue en 2017 au Royaume-Uni mais la Première ministre Theresa May a refusé de céder.

Donald Trump a limogé la ministre de la Justice intérimaire des Etats-Unis, Sally Yates, qui a annoncé lundi qu'elle refusait de défendre le décret sur l'immigration signé vendredi par le président.

Le ministre de la Justice de l'Etat de Washington a déposé lundi une plainte demandant l'arrêt immédiat de l'application du décret sur l'immigration de Donald Trump, qu'il considère contraire à la Constitution américaine.

C'est sans précédent pour une toute nouvelle administration américaine: dix jours après l'investiture de Donald Trump et trois jours après son décret anti-immigration, des diplomates américains "contestataires" s'insurgent contre ce texte qui soulève un tollé aux Etats-Unis et dans le monde.

L'Union européenne (UE) a annoncé lundi le lancement de la seconde phase de sa formation de gardes-côtes libyens, dans le cadre de son opération maritime Sophia contre le trafic des migrants et les passeurs au large de la Libye.

Un ressortissant marocain a péri lors de l’attentat perpétré dans la nuit du dimanche contre la mosquée de Québec. Deux autres Marocains parmi les blessés.

Alors qu’une partie du monde s’indignait de l’interdiction d’entrée sur le territoire américain pour les ressortissants de sept pays «musulmans», un mouvement populaire a occupé ce week-end les aéroports et saisi la justice. Signe d’un pays où les clivages se creusent.

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) se sont accrus de 3,4% à 62,2 milliards de DH, selon la dernière note de conjoncture du ministère de l’Economie et des Finances. Ils sont en progression par rapport à 2015 qui a enregistré une évolution positive de 3%  pour dépasser la barre de 60 milliards de dirhams s’établissant à 61,7 milliards de dirhams. Pourtant, nombreux sont les MRE qui estiment que ces transferts de fonds auraient pu être plus importants si leur coût moyen était plus abordable.

Poussée par la crise économique, Marina Pereira avait décroché un emploi en Angola, terre de refuge pour les émigrés portugais. Mais la brusque chute des cours du pétrole a brisé son rêve d'une vie meilleure, la forçant à rentrer au pays, comme des milliers de ses compatriotes.

L'Islam est la religion assimilée aujourd'hui à tous les maux de la société : immigration, intégration, barbarie de l'islamisme radical, banlieues… De quoi est-il exactement question ? La méconnaissance du sens véritable de l'Islam et de la laïcité entraîne des confrontations et des suspicions. C'est dans une volonté d'apaisement que l'auteur nous livre ici avec lucidité une vision du message de l'Islam de transcendance, de paix et de fraternité, convaincu qu'il est possible de vivre et de faire ensemble dans la société française.

Un livre de Mohamed Khoutoul à paraitre aux éditions de l’Harmattn au mois de février 2017
Source : éditions de l’Harmattn

Une écrasante majorité de pays africains a soutenu le retour du Royaume du Maroc au sein de l’Union Africaine (UA), lors du 28ème sommet de l’organisation continentale tenu à Addis-Abeba.

Six personnes ont été tuées et huit autres blessées dans l'attaque terroriste perpétrée, dans la soirée du dimanche 29 janvier 2017, contre la mosquée de Québec, située à Sainte-Foy, a annoncé, la Sûreté du Québec (SQ).

La Chambre des conseillers, en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine de l'étranger (CCME), vient d’organiser un colloque sur le rôle des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans la mise en œuvre de la régionalisation avancée. Cette rencontre a constitué une occasion pour présenter les recommandations issues du colloque organisé les 27 et 28 juillet dernier sur le même thème.

Le chef de la DDC Manuel Sager estime que des fonds supplémentaires pour la formation devraient contribuer à ralentir le flux migratoire.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a mis en garde vendredi contre la discrimination envers les immigrés et les réfugiés et contre l'ostracisation des musulmans, estimant que cela faisait le lit de davantage d'extrémisme.

Le nombre de travailleurs étrangers au Japon a dépassé pour la première fois en 2016 le million, a annoncé vendredi le gouvernement, alors que le pays est confronté à une population vieillissante et à un manque de main d'oeuvre.

Le Conseil des ministres belge a approuvé, vendredi, une augmentation de la redevance des demandes de séjour. 

Les Etats membres de l'Union européenne doivent faire davantage d'efforts pour mettre fin au trafic de migrants mineurs non-accompagnés, dont certains sont victimes d'abus sexuels, a mis en garde vendredi le commissaire européen chargé de la Migration.

Les défenseurs des immigrés ont remporté une première manche contre Donald Trump samedi soir, en obtenant d'un juge qu'il empêche l'expulsion des personnes interpellées en vertu du décret anti-réfugiés signé la veille par le président américain.

Le décret anti-immigration du président américain Donald Trump interdisant l'entrée aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays majoritairement musulmans (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Yémen), y compris ceux ayant une double nationalité, a été critiqué, plus ou moins directement, par de nombreux dirigeants dans le monde.

Une "vingtaine de personnes" étaient toujours retenues dimanche matin par les services d'immigration américains pour des "vérifications plus poussées", en vertu du décret migratoire de Donald Trump, a indiqué le secrétaire général de la Maison Blanche, Reince Priebus.

Manifestations, condamnations politiques, pressions internationales: Donald Trump se retrouve sur la défensive pour sa deuxième semaine à la Maison Blanche, après sa décision de fermer les frontières pendant plusieurs mois à tous les réfugiés ainsi qu'aux ressortissants de sept pays musulmans.

Une certaine confusion règne toujours sur l'application du décret migratoire signé vendredi par Donald Trump à l'encontre des ressortissants de sept pays musulmans (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen) et des réfugiés.

Au-delà la baisse du flux migratoire, cette stabilisation en direction de l’Europe en 2016 est à mettre au compte du renforcement des contrôles des frontières, ainsi qu’aux accords intercontinentaux conclus pour éviter l’entrée des migrants.

La Fédération de la commission supérieure de la culture des musulmans de Catalogne a organisé, en collaboration avec l’Institut d'études et de recherches pour l'arabisation (IERA) de l’Université Mohammed V de Rabat et le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), la 4e session de formation des enseignants de langue arabe à Barcelone (Espagne), les 21 et 22 janvier 2017.

Face aux naufrages en Méditerranée et à la criminalisation de ceux qui aident les migrants, l’organisation «Le peuple qui manque» réunit ce week-end à Beaubourg artistes, scientifiques et migrants pour ébaucher de nouveaux droits. Parmi eux, le chercheur américano-suisse Charles Heller.

Quatre mois après l'appel au soutien de la croissance lancé à Athènes, les dirigeants de sept pays du sud de l'Union européenne, dont François Hollande et Alexis Tsipras, se retrouveront samedi à Lisbonne pour accorder leurs violons avant les prochains sommets de l'UE.

Le chef de la police zambienne a créé un vif émoi parmi ses troupes en interdisant à tous ses fonctionnaires de se marier avec un étranger pour des raisons de "sécurité", une mesure aussitôt jugée "discriminatoire".

SG au JT de 2m: spécial programmation de la journée internationale des migrants

Les entretiens du symposium

Actualités

Google+ Google+