Des Guinéens expulsés d'Algérie pendant une vaste opération visant des migrants africains, rentrés lundi dans leur pays via le Mali, ont accusé mardi les forces de sécurité algériennes de violences, faisant état de blessés, voire de morts, rapporte le site d'information guinéen +Nouvelledeguinee.com+, relayant une dépêche de l'Agence France Presse (AFP).

A mots couverts ou de manière plus explicite, les mouvements populistes européens ont utilisé l'attentat de Berlin pour dénoncer la politique d'immigration de la chancelière allemande Angela Merkel après l'attentat de Berlin.

Un total de 215 immigrés africains ont bénéficié récemment des prestations médicales offertes par l’Association Fès-Saïss, en partenariat avec la délégation régionale du ministère de la Santé.

Les participants à une table ronde, mercredi à Rabat, ont loué les efforts fournis par le Maroc en vue de promouvoir la situation des migrants notamment dans son volet relatif à leur état de santé et à l'amélioration de leurs conditions de vie.

Le Ministère de la santé s'est engagé, en collaboration avec ses partenaires, dans un processus participatif et inclusif visant l'élaboration d'une stratégie nationale dédiée spécifiquement à la santé des migrants pour les cinq prochaines années, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre de la santé, Houcine El Ouardi.

Avec l’emploi et l’éducation, l’accès aux services de santé est l’une des principales mesures favorisant l’intégration socio-économique des migrants…Suite

« On assiste à une transformation profonde de la société marocaine en matière de politique migratoire », c’est ce qu’a souligné Aniss Birou…Suite

Les Organisations non gouvernementales (ONG) sont un partenaire essentiel pour la mise en œuvre de la politique migratoire nationale, a souligné, mardi à Rabat, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birou. "Présentes depuis 2013, les ONG nous ont accompagnés durant la première phase de l'opération de régularisation des migrants.

La politique migratoire nationale a été présentée, mardi à Rabat, aux ambassadeurs africains et européens accrédités au Maroc, reçus successivement par le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasseer Bourita, et le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais.

New York a lancé mardi une campagne contre la discrimination et le harcèlement après une hausse de 30% cette année des crimes et agressions contre les minorités et d'autres formes d'intolérance.

Depuis mars 2015, l’Institut Mohammed-VI de Rabat forme une nouvelle génération de représentants musulmans, dont une promotion de Français. Le pays investit dans la réforme religieuse pour ériger un modèle alternatif au salafisme.

Des chercheurs de 50 différents pays se sont réunis à Agadir, du 15 au 18 décembre, à l’occasion de la première édition du forum international de l’immigration et de la jeunesse, dédiée aux enjeux de la question migratoire.

La question migratoire se pose avec acuité depuis quelques années par le monde. Entre-temps, force est de constater que le Maroc est devenue une terre d’accueil …Suite

Dans cet entretien, Hend Mizouni traite en marge de sa participation au 4ème « Forum thématique sur la migration » à Tanger, de la question migratoire aussi bien dans les pays maghrébins que ceux du nord…Suite

Les statistiques officielles espagnoles révèlent que les Marocains figurent en tête des étrangers qui se sont fait naturaliser espagnols en 2015.

211.971 Marocains étaient affiliés à la sécurité sociale en Espagne à fin novembre dernier, a indiqué jeudi le ministère espagnol de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

Un week-end sous le signe de la solidarité avec les migrants. C’est ce qui a été initié les 17 et 18 décembre par l'Association Fès-Saîss. Durant deux jours, celle-ci a tenu, en partenariat avec d’autres associations et …Suite

Environ 36.000 Marocains poursuivent leurs études en France, formant ainsi la première communauté d’étudiants internationaux devant les Chinois, a affirmé l’ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault.

Assurer une intégration économique réussie des migrants au Maroc passe par le déploiement d'efforts supplémentaires dans plusieurs domaines d’intervention, a affirmé, mardi à Salé, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birou. 

Un nouveau campus France-Maroc a été inauguré mardi à Fès, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault, du wali de la région Fès-Meknès, Essaid Zniber, du consul général de France à Fès, François-Xavier Tilliette, et du Directeur de l’Institut français de Fès, Christophe Steyler.

La stratégie de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a permis, durant l'année 2016, d'instaurer les bases d'une bonne gouvernance en matière de gestion financière et administrative, consolider les mécanismes de transparence et de moralisation et d'améliorer les compétences des fonctionnaires, ce qui s'est reflété positivement sur la qualité des prestations sécuritaires au service des citoyens et contribué à améliorer l'efficacité des services opérationnels de la sécurité.

L'action du Maroc en matière de politique migratoire est soutenue par les agences relevant du système des Nations unies, à travers un programme conjoint visant à renforcer les capacités des autorités marocaines.

Un des enjeux majeurs pour le gouvernement marocain l’année prochaine est la mise en place de mécanismes de recours pour les victimes de discrimination, a souligné, mardi à Rabat, le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Driss El Yazami.

L'Unicef a annoncé mardi avoir conclu un partenariat avec les gardes-côtes italiens pour soutenir au mieux les migrants mineurs toujours plus nombreux secourus au large de la Libye.

Le drame du marché de Noël de Berlin risque de constituer un nouveau coup dur pour Angela Merkel, régulièrement mise en cause pour sa politique d'immigration généreuse, au moment où elle commençait à remonter la pente dans l'opinion.

Des Guinéens expulsés d'Algérie pendant une vaste opération visant des migrants africains, rentrés lundi dans leur pays via le Mali, ont accusé mardi les forces de sécurité algériennes de violences, faisant état de blessés, voire de morts.

Des centaines d’immigrés africains ont pris part à une manifestation, lundi à Johannesburg, pour protester contre les propos jugés «racistes» tenus par des responsables sud-africains à l’égard des sans-papiers africains dans le pays.

Des séquences du documentaire "Autant dansent les arabes", du réalisateur marocain vivant en Belgique, Jawad Ghalib ont été tournées lundi, à Essaouira.

Quelque 211.971 Marocains étaient affiliés à la sécurité sociale en Espagne à fin novembre dernier, a indiqué jeudi le ministère espagnol de l'Emploi et de la sécurité sociale.

Principalement centré sur la France et ses anciennes colonies d'Afrique, le champ migratoire sénégalais s'est, de manière originale, progressivement étendu à des destinations naguère méconnues ou peu fréquentées (comme les États-Unis, l'Italie, l'Espagne, l'Afrique du Sud ou le Brésil). Peu à peu, les migrants sont devenus des acteurs incontournables du développement. La prise en compte de ces populations, et de leurs mouvements, devient donc nécessaire aux programmes et politiques de développement durable.

Un livre de Papa Demba Fall avec préface du Professeur Abdoulaye Bara Diop, à paraitre en janvier 2017 aux  éditions de l’Harmattan.

Source : éditions de l’Harmattan

MIGRATION INTERNATIONALE AFRICAINEAujourd'hui, les caractéristiques des migrations sont surtout spontanées et les situations socio-économiques en sont les principales responsables. En Afrique particulièrement, l'exode rural, le chômage des diplômés, l'instabilité politique et l'absence de la sécurité représentent les principales raisons de vouloir émigrer. Mais, paradoxalement, l'Afrique montre aujourd'hui ses richesses naturelles, humaines, et devient une force économique, un espace d'accueil de capitaux et d'investissements. Le continent se lance aujourd'hui vers un avenir prometteur et un futur riche en termes de mouvements humains et économiques.

Sous la coordination de Rachid Chaabita, à paraitre en janvier 2017 aux  éditions de l’Harmattan.

Source : éditions de l’Harmattan

Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) et le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (OHCHR)  organisent, les 20 et 21 décembre à Rabat, un atelier sur «le rôle des institutions nationales des droits de l’Homme arabes (INDH) et autres mécanismes nationaux spécialisés, dans la lutte contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée».

La journée internationale des migrants a eu lieu le 18 décembre dernier. Une célébration qui coïncide avec la deuxième édition de la semaine des migrants au Maroc du 14 au 20 décembre, organisée par le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, indique lundi un communiqué de ce département.

37 M€ seront dédiés à l'Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Libye), 381 M€ pour la région du Sahel et du bassin du lac Tchad et 170 M€ pour la Corne de l'Afrique. 

«Consensus autour du retour et de la intégration des migrants: responsabilités et rôles des acteurs», c’est le thème de la journée des migrants qui a été célébrée, hier, par le Sénégal, à Dakar. Lors de la cérémonie officielle, le Directeur des sénégalais de l’extérieur au ministère des Affaires étrangères, Sory Kaba, a expliqué la stratégie mise en place par le gouvernement du Sénégal pour assurer le retour au bercail des sénégalais qui sont en difficulté à l’étranger.

Sophie Bava, anthropologue à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), fait partie des co-organisateurs du récent colloque sur le thème "Afrique(s) et radicalités religieuses". Elle a construit au gré de ses recherches une anthropologie religieuse de la mobilité, en croisant les migrations africaines et les dynamiques religieuses issues des mobilités entre l’Afrique subsaharienne et le monde arabe. Liens entre migration et religion, radicalités globales et ancrages locaux, autant de questions qui se posent aujourd'hui avec acuité, et sur lesquelles elle apporte son éclairage.

Le député néerlandais populiste Geert Wilders a été désigné lundi homme politique de l'année aux Pays-Bas à l'issue d'un sondage télévisé, tandis que son Parti pour la liberté (PVV) est en tête des sondages à l'approche des élections législatives de mars, après le procès qui l'a reconnu coupable de discriminations.

Un total de 8,9 millions de touristes ont visité le Maroc durant les dix premiers mois de 2016, en hausse de 0,4% par rapport à la même période en 2015, selon l'Observatoire du tourisme.

A l’issue de la deuxième édition de la Semaine du migrant au Maroc, tenue du 14 au 20 décembre, le ministère de la Santé organise, ce mercredi 21 décembre à Rabat, une table ronde sur le thème «La santé des migrants : un important levier d’intégration multisectorielle au Maroc».

Le nombre de réfugiés et de demandeurs d’asile au Maroc ne cesse d’augmenter. Selon les derniers chiffres du Haut-Commissariat des Nation-Unies pour les réfugiés (HCR)…Suite

Anis Birrou, ministre des Marocains résidant à l’étranger et chargé des affaires de la migration, explique les éléments clés de la politique migratoire marocaine, sa philosophie ainsi que le traitement de la question avec ses dimensions planétaires…Suite

Le Magazine « Le courrier de l’Atlas" conssacre un dossier à la question de l'’existence d’une « beurgeoisie », en faisant appel à Catherine Wihtol de Wenden pour se pencher sur le concept et le phénomène en soi, puis aux divers avis de personnalités du monde politique et autres..  Catherine Wihtol de Wenden , directrice de recherches au CNRS et spécialiste de l’immigration la considère comme une sorte de promotion à travers la vie associative et civique…Consulter des articles du dossier

Le phénomène migratoire n’est pas seulement dû à la pauvreté, la répression et les guerres, il est également dû aux changements climatiques. C’est dans ce contexte que s’est déroulé le quatrième Forum thématique sur la migration, dont les travaux ont pris fin, dimanche 18 décembre, à Tanger.

Selon les estimations, une personne sur sept dans le monde prend un jour ou l’autre le chemin de l’exil. Nombreux sont ceux qui n’arrivent jamais à destination ou sont accueillis dans l’hostilité.

La 4ème édition du Forum social maghrébin sur la migration s'est ouverte vendredi à Tanger, sous le thème "La migration et les changements climatiques et environnementaux".

Deux ministres maliens ont démenti catégoriquement lundi tout "accord de réadmission" de déboutés du droit d'asile, à la suite d'une déclaration controversée de la diplomatie néerlandaise qui avait dû clarifier ses propos.

Quelque 24.285 ressortissants marocains installés en Espagne ont obtenu la nationalité espagnole en 2015, arrivant ainsi en tête des communautés étrangères ayant eu accès à cette nationalité, a indiqué lundi l'Institut national des statistiques (INE).

Le Conseil National des droits de l'Homme (CNDH) et le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme organisent, les 20 et 21 décembre à Rabat, un atelier sur "le rôle des Institutions nationales des droits de l’Homme arabes (INDH) et autres mécanismes nationaux spécialisés, dans la lutte contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée".

Près de 180.000 migrants secourus, des journées chargées comme jamais et, malgré leurs efforts, des milliers de morts: 2016 a été l'année de tous les records pour les gardes-côtes italiens, qui n'entendent pas renoncer à leur mission pourtant toujours plus contestée.

L'Union européenne a franchi de nouvelles étapes pour mettre en œuvre le Plan d'action de La Valette, a affirmé, lundi, la Commission européenne, précisant que la semaine dernière, l'UE avait approuvé trois nouveaux paquets d’un montant de 588 millions d'euros pour ‘’remédier aux causes profondes de l'instabilité, de la migration irrégulière et des déplacements forcés en Afrique par le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour l'Afrique.’’

Plusieurs Etats ont mis en place des programmes qui permettent aux riches ressortissants étrangers d’accéder à une nouvelle nationalité en échange d’investissements sur place.

C’est la journée des migrants de l’Onu. Cécile Kashetu Kyenge, députée européenne de la gauche italienne et membre de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, se bat pour l’accueil des réfugiés : « la vraie crise est une crise de solidarité entre les différents états membres ». Entretien

Les pays européens sont loin d’avoir atteint leur objectif d’aide public au développement (APD). La pression migratoire accentue encore la pression financière sur le budget de développement, dont une partie est rapatriée en Europe pour accueillir les réfugiés.

Libération suit au long cours les parcours d’étrangers rencontrés dans les longues files d’attente devant les préfectures, au fil de leurs démarches. Pour ce premier épisode, rencontre avec deux jeunes qui tentent de passer du statut d’étudiant au statut de salariés.

Lutte contre l’immigration illégale en échange d’une coopération économique renforcée, c’est le sens des négociations en cours entre l’Union européenne et plusieurs pays africains. Pour Bruxelles, créer des perspectives d’emplois doit permette de réduire les départs de ceux qui risquent leur vie à travers le désert et la mer. Un premier accord a été signé avec le Mali, d'autres sont en discussion.

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a, à l'occasion du 58e anniversaire de la proclamation de la République qui doit être célébré dimanche, indiqué que son gouvernement est résolument engagé à combattre le trafic des migrants.

Il n'aurait peut-être jamais survécu à une insuffisance rénale, maladie silencieuse qui le "consumait" à petit feu au Congo sans s'en rendre compte. Un diagnostic au Maroc le lui fait découvrir. Sans moyens, il a été pris en charge par la Fondation "Amal" et il sera même régularisé. Emouvant!

Les travailleurs étrangers temporaires jouent un rôle essentiel pour répondre aux besoins, notamment en période de haute saison d’activité agricole. En effet, la filière a un besoin de 100.000 employés de plus durant cette période comparativement à la basse saison.

Le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE) et des affaires de la migration organise la 2e édition de la Semaine des Migrants au Maroc du 14 au 20 décembre 2016.

Une récente étude du Centre des relations internationales de Barcelone qui a révélé que seuls 20% de ces jeunes envisagent de quitter leur pays et qu’une grande majorité d’entre eux préfèrent rester auprès des leurs.  

Une cérémonie de remise de certificats à 133 lauréats marocains et subsahariens de l'Académie marocaine des études diplomatiques (AMED) a eu lieu vendredi à Rabat, en présence du ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita.

La synagogue "Ettedgui", visitée vendredi par SM le Roi Mohammed VI après sa réhabilitation, et le musée "El Mellah" mitoyen à la synagogue à l’ancienne médina de Casablanca, permettront de faire rayonner la culture et le patrimoine marocains juif et musulman, a souligné le Secrétaire général du conseil des communautés israélites au Maroc, Serge Berdugo.

Une mosquée de la ville de Château Thierry (nord de la France) a été victime, dans la nuit de vendredi à samedi, d'un incendie d’origine criminelle, qui a endommagé une partie de l’édifice religieux musulman, générant des dégâts matériels. 

Les Marocains constituent la deuxième communauté étrangère installée en Espagne avec un total de 668.852 ressortissants recensés au 1er juillet 2016, selon des chiffres provisoires publiés vendredi par l'Institut national des statistiques (INE).

Le chef du bureau de l'Organisation internationale pour les migrations au Sénégal (OIM), Jo-Lind Roberts Sène a soutenu, vendredi à Dakar, que la contribution de la diaspora sénégalaise est "plus élevée" que l'aide au développement. 

Une campagne médicale a été organisée, samedi, à Essaouira au profit d'une trentaine de migrants, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des migrants (18 décembre).

La 4ème édition du Forum social maghrébin sur la migration s'est ouverte vendredi à Tanger, sous le thème "La migration et les changements climatiques et environnementaux".

L'ONG Amnesty international a appelé dimanche les autorités algériennes à adopter une loi sur l'asile et à ouvrir une enquête sur "les expulsions arbitraires" de migrants subsahariens début décembre, selon un communiqué transmis à l'AFP.

Un total de 8.874 jeunes marocains ont pu bénéficier de l'encadrement initié par l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) en 2016, dans le cadre de son appui à la jeunesse et au développement social, dont les programmes se déclinent autour de l’éducation, l’orientation, la formation et l’insertion professionnelle des jeunes marocains en situation précaire.

La situation des migrants dans les centres de détention en Libye est "dangereuse" et va à l'encontre des droits de l'Homme, a estimé dimanche l'émissaire de l'ONU en Libye à l'occasion de la journée internationale des migrants.

Les flux des investissements directs étrangers (IDE) se sont élevés à 20,9 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre 2016 contre 29,1 MMDH une année auparavant, en diminution de 28%, indique l'Office des changes.

Des sessions de formation sur la thématique "Migration et Développement" ont été organisées au campus du savoir relevant de l'Université Mohammed Premier d'Oujda au profit des élus et fonctionnaires cadres du Conseil régional et des assemblées provinciales de la région de l’Oriental. 

Une session de formation sur le thème ‘’rôle des institutions islamiques dans le contexte européen : état des lieux et défis’’, a débuté, samedi dans la ville allemande de Francfort, à l’initiative du Conseil européen des Ouléma marocains (CEOM). 

L’opération qui avait permis en 2014, à quelque 25.000 migrants en situation irrégulière d’obtenir un titre de séjour reprend un nouveau…Suite

La visite, jeudi dernier à Rabat, de l’école Mohammed Errazi, où une classe est dédiée à des élèves subsahariens, a permis d’en témoigner…Suite

Le programme déployé par l’Union Européenne vise le renforcement des capacités institutionnelle et une meilleure gestion des plaintes, entre autres…Suite

Alors que le Maroc vient de lancer la 2ème phase d’intégration des personnes en situation irrégulière, la Fondation Konrad Adenauer, a rendu publics les résultats de son étude…Suite

Après avoir noué un accord avec le Mali la semaine dernière, l’UE vient d’obtenir des gages du Niger pour contenir les départs de migrants vers l’Europe en contrepartie d’aides au développement, en marge du Conseil européen du 15 décembre.

Le Maroc, à l’instar de la communauté internationale, célèbre dimanche la Journée internationale des migrants, décrétée en 2000 par les Nations unies afin de commémorer l’adoption, par l’Assemblée générale, le 18 décembre 1990, de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les migrants et des membres de leur famille.

À l’occasion de la 2e édition de la semaine du migrant au Maroc, le ministère de la Santé organisera, mercredi 21 décembre, en collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrants (OIM) et le ministère des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration une table ronde placée sous le signe «La santé des migrants: un important levier d’intégration multi-sectorielle au Maroc» au Centre d’accueil des conférences de Rabat.

La redéfinition de l’identité migratoire du Maroc et la gestion des flux migratoires sont en accord avec la stratégie du pays, et avec les accords signés par les instances internationales…Suite

A l’initiative de la Fondation allemande Konrad Adenauer et de l’Université internationale de Rabat, une étude sur les immigrés subsahariens installés au Maroc, vient d’être éditée …Le texte intégral

Le lancement de la 2e phase de régularisation des migrants en situation irrégulière connait un vif succès. Les bureaux des étrangers sont pris d »assaut…Suite

Le magazine Baraka, édité entre 1986 et 1987, tire son nom du mot Barakah qui signifie en arabe, sagesse ou bénédiction. Il porte ce nom car le journal avait, lors de sa première tentative de lancement, en juillet 1981, pris la forme d'un journal pour les immigrés sur les courses de chevaux avec pour logo un fer à cheval. Il était question de traiter de politique, de société mais avec comme argument de vente le journal de turf. Cette idée, expérimentée en 1981, n'a pas porté ses fruits. En effet, la première série de Baraka se limite au seul numéro 0. Les encarts publicitaires qui y on été placés pour engranger des recettes sont restés vides.

Les Vingt-sept chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne (UE) ont réitéré, jeudi soir, leur attachement à la mise en oeuvre intégrale de l’accord conclu, en mars dernier, avec la Turquie sur la gestion des flux migratoires.

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) vient de mettre en place un projet de lutte contre la migration irrégulière en RDC, renseigne un document de cette organisation remis jeudi à l’ACP.

La ville du détroit, Tanger, sera au rendez-vous avec le 4ème Forum Social Maghrébin-Migration du 16 au 18 décembre 2016. Pour cette nouvelle édition qui s'inscrit dans la continuité des priorités du Forum Social Maghrébin, deux thématiques centrales ont été choisies : les changements environnementaux et climatiques et les impacts sur les migrations et mouvements de population et la situation actuelle des réfugiés.

Le nombre de demandeurs d'asile dans l'Union européenne (UE) a de nouveau atteint un record durant les neuf premiers mois de l'année, avec plus de 950.000 personnes ayant déposé une "demande de protection internationale", selon les données publiées jeudi par l'office statistique européen, Eurostat.

Le Maroc a officiellement entamé jeudi une nouvelle phase de régularisation de migrants en situation irrégulière en recevant les premières requêtes de ces étrangers clandestins, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les enjeux de l’accueil et de l’intégration des migrants et demandeurs d’asile, l’apport de la société civile dans cette action ainsi que la particularité de la politique migratoire du Maroc sont au centre d’un forum qui a ouvert ses travaux jeudi à Agadir.

Le Maroc et l'Allemagne assureront ensemble la présidence du Forum International sur la Migration et le Développement en 2017 et 2018. Le Maroc et l’Allemagne co­présideront le Forum International sur la Migration et le Développement (Global Forum on Migration and Development – GFMD) à partir du 1er janvier 2017. Dans un récent communiqué, le ministère allemand des Affaires étrangères précise que l'année prochaine, le GFMD se concentrera sur sa contribution à un Pacte Mondial des Nations Unies sur la Migration.

Suite à la crise migratoire et humanitaire conséquente à l’expulsion massive de personnes d’origine subsaharienne vers le Niger, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a donné Ses Très Hautes Instructions afin qu’une aide d’urgence de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale et du Ministère de l’Intérieur, soit accordée à ces personnes expulsées et se trouvant en situation de précarité extrême dans un centre au Nord du Niger.

L’Union européenne et le Niger se sont mis d’accord, jeudi à Bruxelles, sur de nombreux projets de coopération de plusieurs millions d’euros.

Un nouvel ouvrage intitulé "Ceci n'est pas une valise", récits arabes sous un ciel belge, vient de paraître aux éditions "La croisée des chemins".

Un hommage posthume a été rendu, mercredi à Rabat, à feu Simon Lévy, un penseur marocain authentique, militant et défenseur de la pluralité de l’identité marocaine, considéré comme l’artisan de la mémoire du judaïsme marocain.

Hommage posthume à Rabat à feu Simon Lévy, un penseur marocain authentique

Aujourd’hui de nombreuses rumeurs et contre-vérités circulent sur les migrant-e-s. À l’occasion de la Journée internationale des migrant-e-s du 18 décembre, nous avons souhaité dénoncer cette tendance à la désinformation sur une question pourtant si grave.

En France, 70 000 mineures sont menacées de mariages forcés. Entre campagnes de prévention, lois et associations, tout est mis en œuvre afin d’éviter cette pratique.

Signe extérieur de discorde sur la gestion migratoire, le rétablissement des contrôles aux frontières dans l’espace Schengen met en péril la libre circulation des personnes.

La politique de l’Union européenne, qui prévoit des fonds en échange d'un engagement de la part des pays africains d'accepter de "reprendre" leurs ressortissants expulsés d'Europe est très critiquée.

Des propositions franco-allemandes pour renforcer la capacité de défense de l'UE sont au menu du sommet européen. Des pactes migratoires vont être conclus avec plusieurs pays africains.

Google+ Google+